Astuces pour peindre sans trace

Enseigné depuis la maternelle, la peinture est un art difficile à maitriser.  Si peindre est souvent à la portée de tous, réussir une peinture lisse et sans trace l’est moins sans les bonnes techniques. Si vous aussi, vous avez envie de réaliser une peinture sans imperfection, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, on vous livre quelques astuces et conseils pour peindre sans trace.

Choisir des matériels d’une grande qualité

Pour peindre sans trace, il faut opter pour des matériels d’une grande qualité comme ceux utilisés par ESB Color. En termes de peinture, il faut investir dans celles qui contiennent le moins d’eaux. En effet, les peintures trop aqueuses ont tendance à naturellement laisser des traces. En ce qui concerne les brosses et les pinceaux, il faut éviter ceux qui sont de premier prix. Ces derniers ont tendance à perdre leurs poils et à donner un rendu pas très agréable à l’œil.  Vous l’aurez compris, pour peindre sans trace, il faut investir dans du matériel haut de gamme qui est plus durable dans le temps.

Appliquer une sous-couche

Une bonne manière de ne laisser aucune trace quand on peint est d’appliquer une sous-couche. En effet, cette première couche permet de préparer le mur à accueillir la peinture en régulant sa porosité. Elle a également pour but d’opacifier et d’uniformiser la couleur du support.  L’application d’une sous-couche permet aussi d’obtenir des teintes en demi-ton. C’est le cas surtout pour la peinture d’un mur d’une couleur claire en couleur foncée.

Jauger la quantité de peinture appliquée

Pour peindre sans trace, il faut surtout faire attention à la quantité de peinture appliquée. Pour ce faire, il faut se renseigner sur le rendement de la peinture utilisée. Ce chiffre va alors vous permettre de bien doser la quantité de peinture à applique pour chaque m². Il est à noter qu’une peinture d’une quantité trop importante aura tendance à laisser des dépôts solides et peut s’écouler. Si vous remarquer des signes de ce types, il faudra diminuer la peinture que vous appliquez.

Appuyer moins fort sur le rouleau

Le secret d’une peinture réussie est tout d’abord une bonne manipulation du rouleau. Souvent, on a tendance à appuyer trop fort dessus. Et pourtant, au lieu de faciliter l’application de la couche, on l’abime complètement à la place. De ce fait, il est préférable de ne pas exercer une trop forte pression sur le rouleau pour s’assurer que le résultat est uniforme.

Faire sécher la peinture

Avant d’appliquer une deuxième couche de peinture, il est primordial de laisser le temps à la première couche de sécher. Pour cela, il faut s’assurer que la température est entre 10 et 25°C pour optimiser le temps de séchage de la peinture.  En dessous ou au-delà de ces températures, la peinture risque de sécher mal ou trop vite ce qui pourrait favoriser l’apparition de traces. Par ailleurs, il faut également respecter le temps de séchage indiqué sur le produit. Comme, il varie d’une marque à une autre, il est préférable de respecter à la minute près le temps indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *