Conseils pour peindre une véranda

Que ce soit sur une maison ancienne ou moderne, la véranda offre un charme unique à l’habitation. Constituée de plusieurs baies vitrées, c’est une source de lumière considérable dans un séjour. Pour remettre cette extension au goût du jour, un bon coup de peinture peut être indispensable. Toutefois, la véranda ne se peint pas comme les murs à la maison. C’est pour cette raison qu’on a réuni dans cet article quelques conseils pour peindre cette extension.

Choisir la bonne couleur

Si vous hésitez pour la couleur de votre véranda, vous pouvez optez pour la couleur traditionnelle de votre région. Dans le cas où vous habitez en région bretonne, le bleu vif est la couleur idéale. On peut également opter pour le bleu grisé des îles atlantiques ou le rouge bordeaux propre au Pays Basque. Enfin, si on réside en région provençal, le vert clair peut très bien marcher.

Vous pouvez également opter pour la même couleur que votre façade. En effet, cela permet d’intégrer l’extension comme une partie à part entière de la maison. Cette alternative donne aussi une allure très agréable à son extérieur. Sinon, on peut aussi s’orienter vers des couleurs assez neutres notamment le blanc ou encore l’ivoire qui s’intègre à tous les styles surtout si les murs de la façade de la maison sont en brique, en crépi ou encore en granit.

Opter pour le bicolore

Très tendance, le bicolore est une technique qui consiste à peindre l’extérieur et l’intérieur de la véranda d’une couleur différente. Cette alternative est particulièrement intéressante dans la mesure où la copropriété a imposé des teintes précises pour les menuiseries. De cette manière, on peut choisir librement la couleur qu’on souhaite donner à l’intérieur de sa véranda selon ses envies mais aussi la décoration du séjour.

Cela permet également d’harmoniser sa décoration extérieure tout en apportant une ambiance et un design différent pour son espace intérieur. Pour connaître avec précision le prix des travaux de peinture de sa véranda, il est souvent préférable de réaliser un devis auprès d’un professionnel comme https://www.devis-veranda.info/. De cette manière, vous pourrez avoir un aperçu des coûts réels que vont engendrer ces travaux. Par ailleurs, vous pourrez comparer le tarif des autres prestataires et réaliser des économies considérables.

Se renseigner sur le type de peinture idéal

Une véranda peut être fabriquée à partir de bois, d’aluminium, de PVC ou encore de fer forgé. Il est alors indispensable de choisir le type de peinture adapté aux matériaux de son extension. Pour une véranda en bois, on peut s’orienter vers une peinture bois à l’eau, de la gouache, de l’acrylique, de la caséine ou encore une bonne vieille peinture à l’huile.

S’il s’agit plutôt d’une véranda en PVC, il est recommandé d’opter pour une peinture spéciale PVC ou encore du glycéro qui résiste très bien aux agressions extérieures. Pour une extension en fer forgé, on peut miser sur une peinture glycérophtalique qui permet de protéger contre la rouille, la corrasion ainsi que les aléas climatiques en extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *