Conseils pour réussir ses rénovations de peinture

Pour donner un nouvel éclat à son intérieur, rien de mieux qu’une bonne couche de peinture. Que ce soit dans le cadre d’une rénovation ou de construction, la peinture reste une étape importante et beaucoup plus compliquée qu’il n’y parait. Entre le choix de la peinture, la préparation de la surface à repeindre et la méthode d’application de la peinture, il est souvent facile de s’y perdre. Dans cet article, on vous livre des conseils pour réussir se rénovations de peintures.

Se pencher sur la surface à peindre

Avant de commencer à enfiler sa tenue spéciale peinture, il est indispensable de bien étudier la surface à peindre. En effet, cette étape est indispensable pour établir un devis rénovation par un professionnel et connaître avec précision le type de mur que vous avez à repeindre afin de déterminer le type de peinture adapté à la surface du mur, les outils nécessaires et les travaux de préparation nécessaire de la surface à peindre. Cela va également permettre de calculer la quantité de peinture à acheter.

Disposer des bons outils

Une des clés de réussite des travaux de rénovation de peinture reste la qualité des outils. En effet, ces derniers vont déterminer la qualité du résultat final. Pour cela, il faut disposer de l’ensemble des outils nécessaires à la réalisation de la peinture notamment les pinceaux, les rouleaux, les bâches de protection ou encore l’escabeau. En ce qui concerne les pinceaux, il faut opter pour ceux qui sont à poils synthétiques pour une peinture à l’eau. Dans le cas où vous opter pour des peintures glycéro, il faut s’orienter vers des poils de soie naturelle.

Préparer la surface à peindre

Pour obtenir un résultat bien lisse, il est indispensable de préparer la surface à peindre. Cette étape est surtout obligatoire pour les murs qui sont couverts d’une ancienne couche de peinture ou qui présentent des callosités. L’objectif de ces travaux de préparation est alors de disposer d’une surface à peindre entièrement lisse sans défauts visibles pour les habitants. Dans le cas où le mur est recouvert d’une tapisserie, il faut la retirer et appliquer une couche d’enduit pour les parties qui sont rugueux.
Si le mur est seulement composé de plâtres, il suffit de bien le poncer avec du papier à poncer au grain léger au niveau des marques d’enduits pour cacher les vis au niveau des jonctions des plâtres. Dans certains cas, le résultat après ponçage n’est pas satisfaisant, il est indispensable d’enduire puis de poncer une seconde fois pour obtenir un résultat qualitatif.
Protéger le chantier
Des travaux de peinture incluent souvent des éclaboussures un peu partout dans la maison que ce soit au plafond, sur le sol ou encore sur les meubles. Pour éviter que la peinture atteigne d’autres parties de la maison, il faut recouvrir d’une bâche lavable ou d’un drap l’ensemble des meubles. Pour le plafond et le sol, on peut le recouvrir d’un sachet plastique qui va permettre de les protéger des couches de peinture. On n’oublie pas bien sûr de se protéger également avec un masque, des lunettes et des gants en latex.