Quels sont les matériels nécessaires pour l’installation du toit ?

La toiture est constituée par plusieurs éléments qui présentent chacun des matériaux différents pour l’installation. D’ailleurs, l’évolution des technologies permet encore d’utiliser des équipements variés afin d’assurer à la fois la solidité de la construction ainsi que le côté esthétique. Le choix est d’autant plus large selon le budget défini pour les travaux.

Les matériels de base à avoir

Pour installer le toit, il faut avoir à portée de main un marteau de charpentier. Ce matériel présente 2 embouts dont un pour une utilisation classique et l’autre pour réaliser une manœuvre plus précise avec aisance. Il comporte également une porte-clou magnétique et un arrache clou. D’ailleurs, pour cette même fonction, il y a également le tire-clou disponible en différents modèles selon les besoins. Pour placer les ardoises et les tuiles, il faut une équerre et fausse équerre. Les angles droits seront obtenus grâce à l’équerre tandis que la fausse équerre est idéale pour tous types d’angles. Ils vont donc permettre d’avoir une installation bien homogène pour un rendu final plus esthétique. La guillotine est un autre matériel nécessaire pour découper l’ardoise. Des modèles existent aussi pour les arêtiers, les liteaux, et les chiens châssis. Il va apporter netteté et précision à l’ensemble. Pour assurer l’installation de systèmes d’évacuation des eaux de pluies, il faut avoir un cordeau. Surtout, il faut avoir des matériels de sécurité pour réaliser ce travail en choisissant la bonne échelle. Il y a l’échelle de toit qui est utilisé pour le déplacement sur la toiture. Disponible en bois ou en aluminium, il présente un crochet et est pliable. L’échafaudage de couvreur ou le console de couvreur est le matériel nécessaire pour éviter les accidents. Le stabilisateur, quant à lui, permet de monter et descendre facilement de l’échelle avec une garantie de sécurité.  Cependant, le mieux serait de faire appel à un expert pour l’installation, suivez ce lien https://www.toituresbernard.be/ pour plus d’informations.

Les outils spécifiques selon le type de toit

Différents types d’échelle peuvent être utilisés selon la couverture choisie pour le toit. Pour tailler les ardoises, il faut avoir une enclume de couvreur et une pince à ardoise. L’enclume va permettre de le tailler et la pince est idéale pour réaliser une découpe correcte ainsi que pour poinçonner. Il faut une griffe à zinc, un pileur à zinc, une tenaille à tuile et une pince à sertir pour un toit en zinc. Le pileur est utilisé pour le traçage des feuilles afin d’avoir une meilleure découpe et une aisance au pliage. La plieuse à zinc permet d’avoir des couvertures en toit arrondi et à tasseaux parfaits. Il faut également une pince à sertir pour assurer l’assemblage du bandeau ou des gouttières sur la bavette ainsi que pour bien les positionner. Si la couverture est en bois, il faudra un départoir, une tronçonneuse ou une scie, et un maillet. Pour séparer les planches de bois, ce sera le départoir qui sera utilisé. Le maillet présente la même utilisation que le marché. Seulement, il possède une tête en bois, en plastique ou en caoutchouc qui va permettre de réaliser un travail sans onde de choc. La scie ou tronçonneuse servira pour couper le bois pour la couverture. Il faut bien choisir la marque de ces matériaux pour également assurer la pérennité de l’installation réalisée surtout l’ardoise, le bois ou le zinc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *