De bons matériels pour une peinture impeccable

Pour embellir leurs habitations, nombreux sont ceux qui souhaitent entreprendre les travaux de peinture eux-mêmes. Cela constitue une meilleure alternative afin de réaliser les résultats attendus. Toutefois, le choix des matériels doit être entrepris avec soin puisqu’ils jouent un rôle important dans la réalisation de la peinture. Les pinceaux et les rouleaux, que l’on connaît si bien, ainsi que les autres matériels sont à trier pour assurer le bon déroulement des travaux. Suivez les détails !

Choisir les rouleaux

Afin de couvrir des surfaces plus vastes et d’assurer le succès de la peinture, les rouleaux sont les plus adéquats. D’ailleurs, des conseils complémentaires pour réussir la peinture sont accessibles sur Deco7.

Les critères à considérer rouleau sont essentiellement la taille, la longueur des poils ainsi que le type de fibres. Le choix de la taille dépend entièrement de l’ampleur de la surface à couvrir. Effectivement, les rouleaux sont disponibles en plusieurs tailles allant des plus petites aux plus grandes. Pour des surfaces plus vastes, vous pouvez utiliser des rouleaux de peinture de 18 cm environ. Pour les parties qui nécessitent plus de précision, les rouleaux entre 4 à 11 cm sont les plus appropriés.

Par la suite, le choix de la longueur des poils repose également sur les caractéristiques de la surface à peindre. Si cette dernière est rugueuse, un rouleau avec de longs poils serait idéal. Pour une surface plus lisse, les poils courts permettront d’avoir un rendu parfait.

Quant aux fibres, le choix doit être effectué en se basant sur le type de peinture utilisée. En l’occurrence, pour une peinture à l’eau, les fibres longues sont les plus adaptées. Pour une peinture à l’huile, il est conseillé de prendre le rouleau avec fibres courtes.

Les brosses

Pour choisir les brosses, il est à noter qu’ils sont disponibles en différents types. Notamment, les queues de morues se caractérisent par leurs épaisseurs. Elles permettent de peindre les surfaces comme les portes et les plinthes.

Puis, les spalters sont les moins épais. Ils sont utiles pour des fins décoratives. Quant aux brosses cylindriques ou bien brosses de pouce, elles servent à bien échampir les angles ainsi que les bois de fenêtres.

Par ailleurs, afin de couvrir les radiateurs et les coins difficiles à accéder, celles qui sont coudées forment les outils parfaits.

Les pistolets à peinture

En vue d’une application plus fine et régulière, l’usage d’un pistolet à peinture pourrait être plus accommodant. Cependant, avant de se mettre au travail, il faudrait s’exercer un peu puisque le maniement de cet outil nécessite une bonne maîtrise.

Avant d’acheter cet outil, quelques points sont à considérer. Il existe des pistolets à basse et à haute pression. Pour les petits travaux, le pistolet à basse pression est le plus approprié. Les pistolets à haute pression sont réservés aux professionnels.

Les autres matériels utiles

Le nettoyage et la préparation des surfaces à peindre sont des étapes incontournables pour les travaux de peinture. Pour assurer que le support soit propre et plat, vous aurez besoin de brosse pour enlever les taches, de la lessive pour nettoyer le mur, un seau pour mettre l’eau, un chiffon pour dépoussiérer, et autres.

Pour délimiter efficacement les surfaces à peindre, il serait pertinent de se servir d’un ruban de masquage. Aussi, afin de peindre le plafond, un escabeau est très utile. Pour plus d’efficacité, ce serait mieux qu’il soit pourvu d’un porte-outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *